Bon appétit bien sûr !

Pour ma première chronique sur le site de mon ami rédacteur en chef, je vais bien évidemment vous parler de la journée coursayre de dimanche dernier, du côté de Gamarde.

En revanche, pas question pour moi aujourd’hui de vous causer course landaise. Je tiens simplement à mettre en avant la « mi-temps » de la journée. Car voilà, le Club Taurin Gamardais a très certainement eu le nez creux en organisant la matinale avec la Ganadéria de La Mecque, il fallait donc assurer l’entre deux courses, véritable « entracte » de la journée !

Et sur ce point là… je pense que l’on ne peut rien leur reprocher. Un apéritif convivial, avec un service boute-en-train laissant passer les coursayres à table à leur rythme, sans jamais en brusquer aucun. J’insiste d’ailleurs sur ce fait, car c’est à ce moment-là que l’on se rend compte de l’efficacité des hôtes du jour.

Ayant souvent du mal à m’attabler rapidement, étant certainement touché par le syndrome local du «buzok », il m’arrive souvent de ne pas pouvoir me restaurer ou de devoir me contenter des restes. Je suis d’ailleurs la plupart du temps accompagné par les mêmes acolytes, touché par le même problème.

A Gamarde rien de tout cela ! Alors que la cuadrilla de l’après-midi avait déjà rejoint les vestiaires et que la ganadera et les vachers parlaient certainement de l’ordre des sorties des coursières, les tables étaient encore toute garnies : les bénévoles ont remis le couvert, amené le vin, le pain et l’eau (enfin il me semble…) pour nous servir ce succulent repas.

Une garbure à la landaise bien épaisse et remplie de cous de canard, une assiette d’entrée haut de gamme, copieuse avec foie gras, jambon, magret séché, gésiers et une touche de salade : un régal.

Que dire du magret, un plat simple qui plaît à n’importe qui mais qui peut vite décevoir si la cuisson n’est pas maîtrisée, il n’en était rien ce jour là, la viande était parfaite. Pour finir, la traditionnelle tourtière, parfumée avec générosité, comme l’on aime. Petit clin d’œil au vin rosé ma foi très agréable.

Bravo et merci au Club Taurin Gamardais pour nous avoir permis de passer une excellente « mi-temps » entre amis, qui m’a bien fait digérer pour ma part un début de journée difficile.

Paul.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s