Concours Maynus / La Mecque à Castel-Sarrazin

Pour le cinquantenaire du Comité des Fêtes de Castel-Sarrazin, le village accueillait un concours de secondes opposant les hommes de la Cuadrilla Olivier Barère, (devenue Cuadrilla Vincent Plassin le temps de l’indisponibilité du Chef titulaire actuellement en convalescence) Ganaderia Maynus, à la Cuadrilla Vincent Muiras, Ganaderia de La Mecque.

Le spectacle s’organisait en deux parties :

  • Un éliminatoire dans lequel chaque équipe affronte le bétail de sa Ganadéria pour trois sorties chacune, permettant de qualifier les deux premiers de chaque équipe ainsi que le meilleur troisième. 
  • Un concours final au cours duquel les cinq qualifiés affrontent six coursières, trois de chaque Ganaderia sorties en alternance.

Première partie :

L’ordre des sorties était le suivant : 2 coursières de Maynus, 2 coursières de La Mecque, 1 de MAynus et 1 de La Mecque. Pour faciliter le compte rendu, nous allons regrouper les trois sorties de chaque Ganaderia.

Maynus : 

Jarane : Toute l’équipe prend tranquillement ses marques avec cette première coursière débutée par le Chef de Cuadrilla du jour Vincent Plassin, suivi de Sylvain Sensenacq, Cédric Duvignau et enfin Morgan Checchin qui grâce à une bonne conclusion prend d’entrée la tête de sa poule.

Elora : Sylvain Sensenacq la débute et tourne à l’intérieur à son second. Ses trois autres coéquipiers restent réguliers à l’extérieur et l’écart se resserre si bien que le Champion des Jeunes 2018 passe de la première à la quatrième place après cette sortie.

Pascaline : Cédric Duvignau leader avant cette sortie débute en étant régulier à l’extérieur, puis Morgan Checchin comble son léger retard avec un écart intérieur avant de terminer agréablement son éliminatoire en dehors. Vincent Plassin assure et Sylvain Sensenacq tente un écart intérieur mais se fait violemment contrer de plein fouet. Il s’en relèvera avec difficulté.

Classement de l’éliminatoire Maynus : 

  1. Cédric Duvignau : 28,25 points (qualifié)
  2. Morgan Checchin : 27,75 points (qualifié)
  3. Vincent Plassin : 27,25 points (en attente)
  4. Sylvain Sensenacq : 25,75 points.

La Mecque :

Coralia : Là aussi une première sortie pour se mettre en jambes et c’est Vincent Muiras et Clément Perrin qui se montrent les plus réguliers, suivis de près par Théo Gayan et Viny Philipot.

Avispada : Clément Perrin débute la sortie, puis se voit rudement pris par la coursière restant un petit moment sur ses cornes. Viny Philipot prend alors le relais et tente de redresser Avispada à l’intérieur, mais connaitra le même sort que son coéquipier. Il reviendra pour une jolie revanche. Après les passages de Théo Gayan puis Vincent Muiras, l’écart s’est resserré et tout se jouera sur la dernière sortie.

Pomarezia : Viny Philipot débute la sortie suivi de Théo Gayan, Vincent Muiras et Clément Perrin. Tous ont été réguliers à l’extérieur et la qualification se jouera de peu. Seul Vincent Muiras, en tête depuis la première sortie, pouvait être serein en attendant les résultats.

Classement de l’éliminatoire La Mecque :

  1. Vincent Muiras : 31,25 points (qualifié)
  2. Clément Perrin : 26,50 points (qualifié)
  3. Théo Gayan : 26 points
  4. Viny Philipot : 25,50 points

C’est donc Vincent Plassin (27,25 pts) qui prend la place de meilleur troisième et accède au concours final.

Avant cette seconde partie, Playère de la Mecque sort pour les sauteurs. Malheureusement, le sauteur rattaché à cette même Ganaderia Corentin Remon prend l’appel un peu tard et prend le frontal de la coursière en plein dans les jambes lui faisant faire un spectaculaire périlleux complet le faisant atterrir sur ses jambes. Mais le choc a été violent et Corentin sera malheureusement évacué pour passer des examens. C’est donc Clément Laguian de Maynus qui prend le relais avec des sauts variés dont un joli périlleux.

Concours Final :

L’ordre de passage est établi en fonction du score de la première partie. On retrouve donc Clément Perrin, Vincent Plassin, Morgan Checchin, Cédric Duvignau et Vincent Muiras pour chacun deux écarts par sortie avec chacun la possibilité de prendre un joker faisant ainsi doubler les points de la figure sur laquelle il est annoncé.

Ibaneta (Maynus) : Clément Perrin débute le concours final avec une tumade pris en plein. Il prendra sa revanche à l’intérieur. Les trois écarteurs de la Ganaderia Maynus restent à l’extérieur, Morgan Checchin le plus régulier, puis Vincent Muiras vient tourner son premier intérieur de l’éliminatoire pour prendre la tête.

  1. Vincent Muiras : 12,50 
  2. Morgan Checchin : 10, 50
  3. Cédric Duvignau : 9,50
  4. Clément Perrin : 7,25
  5. Vincent Plassin : 7

Morena (La Mecque) : Débutée par Vincent Plassin, il reste calmement à l’extérieur imité par ses coéquipiers de Cuadrilla. Les deux représentants de La Mecque Vincent Muiras (un intérieur) et Clément Perrin (un très bon dernier) en profitent alors pour prendre les devants.

  1. Vincent Muiras : 26,25
  2. Morgan Checchin : 21,25
  3. Clément Perrin : 19,50
  4. Vincent Plassin : 16,50
  5. Cédric Duvignau : 16,25

Josélite (Maynus) : Morgan Checchin débute la sortie et tente de prendre un maximum d’avance en tournant un premier écart à l’intérieur avant de jouer son joker sur le second à l’extérieur, lui permettant de prendre la tête. Les quatre autres écarteurs restent à l’extérieur pour des figures aux fortunes diverses.

  1. Morgan Checchin : 39,75
  2. Vincent Muiras : 36,25
  3. Clément Perrin : 28,50
  4. Vincent Plassin : 26,50
  5. Cédric Duvignau : 24,50

Garrocha (La Mecque) : Devant cette coursière imposante, Cédric Duvignau débute timidement. Vincent Muiras assure deux figures très correctes avant que Clément Perrin se fasse faucher par la patte de la coursière. Puis vint Vincent Plassin qui lui sera légèrement accroché sur une tentative intérieure. Morgan Checchin viendra agréablement conclure la sortie.

  1. Morgan Checchin : 52
  2. Vincent Muiras : 46,75
  3. Clément Perrin : 37,25
  4. Vincent Plassin : 36,75
  5. Cédric Duvignau : 33,75

Estanille (Maynus) : Vincent Muiras met la pression d’entrée en tournant deux beaux écarts intérieurs sur un changement de corne. Clément Perrin se fait lui bousculer puis reprendre en tentant de s’échapper heureusement sans gravité. Il redressera alors la coursière à l’intérieur. Vincent Plassin en profite à l’extérieur avant que Morgan Checchin ne vienne tenter deux côté corde consécutifs. Le premier passera, pas le second puisqu’il sera pris de plein fouet. Cédric Duvignau utilisera son joker face à cette coursière qu’il connait bien pour son dernier passage à l’extérieur.

  1. Vincent Muiras : 64,75
  2. Morgan Checchin : 63,50
  3. Cédric Duvignau : 49
  4. Clément Perrin : 49
  5. Vincent Plassin : 47,25
Morgan Checchin aura tout tenté… Photo Jean-Claude Dupouy « Pickwicq »

Esperanza (La Mecque) : Pour l’ultime sortie du concours, Clément Perrin joue son joker et souhaite la prendre à la sortie des loges, malheureusement la coursière le refuse. Après un intérieur de Vincent Plassin sur lequel il utilise son joker, Morgan Checchin se présente. Mais sur une compréhension avec le cordier Laurent Deyris, ce dernier ne tire pas pensant que le Champion des Jeunes va tourner à l’intérieur. Il n’en est rien et Morgan subit alors un contre violent dont le solide écarteur se relèvera difficilement. La vache ayant été rentrée, il souhaite la prendre sortie des loges mais chutera avec la patte arrière. La voie royale était donc ouverte pour Vincent Muiras qui n’avait pas encore joué son joker et qui le jouera en plus sur un écart intérieur.

Classement Final :

  1. Vincent Muiras : 81,50 points
  2. Morgan Checchin : 69,50 points
  3. Vincent Plassin : 64,50 points
  4. Clément Perrin : 62,50 points
  5. Cédric Duvignau : 56 points
Vincent Muiras grand vainqueur de ce concours. Photo Jean-Claude Dupouy « Pickwicq »

Après une dernière sortie pour Clément Laguian, les acteurs de ce concours final sont récompensés. Clément Perrin reçoit un trophée coup de coeur, alors que celui de la meilleure Ganaderia est attribué à celle de La Mecque.

En résumé, nous avons assisté à un beau duel entre l’ancien Champion de France Vincent Muiras et le Champion des Jeunes Morgan Checchin. Et en grand compétiteur qu’il est, c’est logiquement le favori du jour Vincent Muiras qui s’impose. L’ensemble des autres acteurs n’ont cependant pas à démériter avec leur prestation devant un bétail sérieux qui aura envoyé nombre d’entre eux au sol (une pensée pour Corentin Remon). Si le format était alors un peu long, on ne s’en est pas ennuyé pour autant : une très belle après midi donc pour fêter ces 50 ans du Comité organisateur.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s