Aire : L’image du concours

Parfois une image peut paraitre anodine pour une personne, et pleine de symbole pour une autre. L’image de ce concours aurait pu être l’écart intérieur de Loïc Lapoudge à la sortie des loges de Colombine, la chute du Champion Gauthier Labeyrie offrant le trophée à son prédécesseur, la victoire de l’invaincu Kevin Ribeiro malgré sa première chute en concours… mais rien de tout ça. L’image que j’ai choisi de retenir est celle de David Laplace faisant le second à Bastien Lalanne. Eux, les deux appelés de dernière minute d’ailleurs honorés pour l’occasion.

Si David s’est présenté sans grands espoirs, lui le double tenant du titre, ne pouvant effectuer tous les sauts imposés, Bastien lui pouvait arriver avec quelques intentions pour son premier grand concours individuel. Malheureusement, Nicolas Commarieu, son Chef de Cuadrilla est toujours blessé, Thomas Marty son remplaçant a décliné l’invitation à concourir et aucun des sauteurs de sa devise sang et or n’était présent en piste.

Une première assez particulière et délicate alors pour Bastien, d’autant plus que pour débuter le concours sortait la pensionnaire de la Ganadéria à laquelle il est rattaché à savoir Evora. Les trois hommes en blanc mobilisés, sans coéquipier derrière lui, Bastien Lalanne aurait alors pu se sentir seul en piste. Mais c’est sans compter sur la solidarité des hommes présent ce soir là avec par exemple un Mathieu Noguès venant l’aider dans son placement, et surtout David Laplace assurant ce rôle de second.

Une image loin d’être anodine donc, d’autant plus lorsque l’on connait le passé en commun de ces deux garçons. En les voyant au centre de la piste, sont revenus à moi des souvenirs d’entrainements passés au bord de la piscine il y a plus de six ans déjà, où David Laplace nous apprenait, nous conseillait sur l’art de l’écart et parfois du saut, toujours dans l’amusement et la décontraction. C’est donc tout un symbole et tant de chemin parcouru que de retrouver deux jeunes amis avec des rêves plein la tête devenus Champion de France des sauteurs et jeune écarteur prometteur de formelle, de nouveau réunis au centre de la piste pour l’un des grands concours de la saison.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s