On fait le point : Armagnacaise

Classements

Les trois meilleurs scores :

  1. Pomarez : 331,50 Pts
  2. Amou : 320,375 Pts
  3. Montsoué : 318,50 Pts

Les trois moins bons scores :

  • Souprosse : 277,50 Pts
  • Gamarde : 275,625 Pts
  • Le Houga : 268,375 Pts

Moyenne Landes Béarn : 319,4375 Pts

Moyenne Armagnac : 293,0625 Pts

Les vainqueurs d’escalot :

Gaëtan Labaste : 7

Alexandre Duthen : 2

Rémi Latapy : 1

Maxime Dessa : 1

Les hommes 

Incontestablement, et comme la saison précédente le leader de cette équipe se nomme Gaëtan Labaste. Vainqueur des 5 premiers escalots (7 sur 11 au total), l’actuel leader du challenge FFCL 2e partie, et du Trophée Bernard Huguet nous a offert quelques duels en cette première moitié de saison, surtout avec la prometteuse Corella et les deux marraines Guadalajara et plus encore je trouve avec Figura qui lui a infligé quelques rudes coups dont le Torère s’est à chaque fois relevé pour se venger de la meilleure des manières. Son influence sur la dynamique de l’équipe a encore été mise en avant en ce dernier week-end où, diminué, il n’a pu aider l’équipe dans ces deux jours difficiles.

Le chef de cuadrilla Alexandre Duthen fait je trouve un excellent début de saison sur les vaches sans corde dont il est le leader de l’escalot de la spécialité. Peut-être un peu plus en retrait que la saison passée pour permettre à ses coéquipiers de monter, il n’hésite cependant pas à prendre ses responsabilités et à venir affronter les marraines lorsque cela est nécessaire. 

Destiné à prendre de l’importance dans cette équipe, Maxime Dessa se montre très volontaire et assume ce statut de valeur montante en étant le premier à prendre des relais à Gaëtan Labaste devant les marraines, mais aussi en affrontant beaucoup de coursières d’avenir comme Bohema ou Corella. Individuellement il sort d’un bon concours à Saint-Sever où il passe certainement à un écart intérieur près de la victoire.

Rémi Latapy lui réalise un très bon début de saison, principalement devant ses partenaires Bonite et Lorenzaga, participant également de temps en temps aux sorties des vaches sans corde et de l’avenir. Très à l’aise techniquement, ses écarts intérieurs toujours très travaillés sont une force indéniable pour l’équipe.

L’intérieur de Rémi Latapy. Photo Jean-Claude Dupouy « Pickwicq »

Xavier Piraube lui semble avoir trouvé sa place. S’il était monté les premières années très rapidement en allant affronter Guadalajara notamment dans ses jours les plus dangereux, il a, la saison passée, plus été laissé en retrait. Cette saison, il sait quel est son rôle, se présente souvent en début de course et aide grandement l’équipe au cours du spectacle. Ce travail parfois ingrat commence à être récompensé avec quelques présences devant Figura à Amou, Lorenzaga à Pomarez ou Guadalajara au Houga. Il vient même d’être sélectionné pour l’éliminatoire du matin à Nogaro le 14 Juillet prochain : il a su trouver sa place et en est récompensé.

Elias Dumon lui a justement quelques difficultés à trouver sa place. Rien d’alarmant lorsque l’on est le seul arrivé d’une équipe identique en tout points à la saison passée. Certainement très ambitieux en début de saison, il doit tout simplement prendre le temps de monter petit à petit, étape par étape, pour progressivement atteindre ses objectifs.

Côté sauteurs Louis Ansolabéhère n’est pas au mieux physiquement cette saison mais il revenait très bien avant sa nouvelle blessure à la cheville. Espérons qu’elle soit sans gravité et qu’il revienne au même niveau qu’il est parti. En attendant, Laurent Darrouzes fait de son mieux pour limiter la casse en l’absence de son leader, tout en continuant son excellent travail de piste et de relais d’Alexandre Duthen.

Les trois hommes en blanc se connaissent maintenant parfaitement et souhaitons le rapide retour en piste de David Loupien absent lors des deux derniers spectacles.

Ganaderia Armagnacaise. Photo : Jean-Claude Dupouy « Pickwicq »‘

Le bétail

En ce début de saison, quelques jeunes coursières émergent, ou confirment leur fin de saison passée. On pense bien évidemment à plusieurs noms comme Bohema, une coursière difficile à travailler mais impressionnante de par son coup de tête, Corcha qui permet du travail de qualité sur la série, Palomajera qui après un début de saison compliquée revient en grande forme, Jazz’In qui trouve régulièrement Gaëtan Labaste sur sa route pour de bonnes sorties ou bien évidemment Corella qui fait un très bon début de saison, promise à un bel avenir. Sans oublier la sauteuse Carra Blanca, une coursière haute qui bat très bien la piste et qui en est seulement à sa deuxième saison et participe déjà à ses premiers concours. 

Alors que des coursières comme Alegria ou Bonite semblent quelque peu en perte de vitesse ces dernières semaines, la devise rouge et noire peut, en attendant leur retour en forme, compter sur leurs marraines avec en tête de gondole la très sérieuse Figura qui on le sait était contrainte à un repos forcé ces dernières semaines mais qui espérons-le refoulera rapidement la piste de nos arènes. On peut également parler de Lorenzaga qui est quasiment de tous les déplacements en début de saison et qui se retrouve très souvent dans le trio final, trio toujours conclu par la très respectée Guadalajara, bien maîtrisée depuis le début de saison par Didier Latapy.

Le résumé

Vainqueur l’an passé du challenge Landes Béarn, les Rouge et Noir avaient logiquement misé sur la stabilité pour débuter la saison 2019 avec des objectifs forcément très hauts.

Malheureusement, la course landaise est un sport d’incertitude et dès la toute première course du côté de Gamarde, les ambitions de début de saison se sont vues ébranlées lorsque Louis Ansolabéhère s’est fait toucher lors de son périlleux au dessus de Tchispa. Car pendant ce temps, Laurent Darrouzes, souffrant du dos n’était lui pas présent en piste et c’est donc sans sauteur que s’est déroulée la fin de cette course qui figure alors logiquement parmi les moins bonnes sur le plan comptable. Louis est alors revenu quelque peu souffrant pour la course de Classun, Une course également assez compliquée où les hommes d’Alexandre Duthen ont eu un peu de mal à trouver le bon tempo, mais la très bonne dernière sortie de Gaëtan Labaste devant Guadalajara nous a laissé sur une bonne note.

La course qui suivit du côté d’Amou fut dans la lignée de cette dernière sortie avec d’abord un Louis Ansolabéhère en meilleure forme réalisant une rondade flip, puis avec une course très bien menée de A à Z avec très peu de chutes et une grande régularité établissant alors à ce moment là le record de la saison. Le week-end suivant sur la difficile piste d’Horsarrieu ils sont tout de même parvenus à assurer un spectacle très correct, puis retour du côté de Saint-Loubouer pour la jolie course de Montsoué avec les très belles sorties d’Alexandre Duthen devant la sans corde, de Rémi Latapy et son intérieur à 7 points devant Bonite et celles de Gaëtan Labaste devant Corella et Figura, permettant de signer jusqu’alors le troisième meilleur score de la saison Rouge et Noire.

Rondade Flip de Louis Ansolabéhère; Photo : Maéva Dauga

Vint alors le premier week-end à deux courses pour la Ganaderia Armagnacaise avec tout d’abord la première course de compétition à Boos, marquée par le retour en piste de Laurent Darrouzes, ainsi que par le premier changement de la saison tout en haut de l’escalot puisque Gaëtan Labaste qui avait remporté les 5 premiers est cette fois-ci devancé par son Chef de cuadrilla Alexandre Duthen grâce notamment à une très bonne sortie devant la sans corde. Mais les jours se suivent et ne se ressemblent malheureusement pas puisque du côté de Momuy cette fois-ci la vache sans corde n’aura pas le temps de se faire tromper une seule fois puisqu’elle s’écornera dès ses premières foulées en piste. Un incident regrettable et handicapant au niveau comptable que la cuadrilla ne pourra rattraper, seule éclaircie la victoire de Rémi Latapy qui confirme sa montée en puissance.

Viennent ensuite Saint Gor et Pomarez pour le week-end de Pentecôte. A Saint Gor devant un lot adapté les hommes d’Alexandre Duthen ont produit une jolie course terminant le spectacle avec la jeune coursière prometteuse Corella. Le Lundi à Pomarez c’était alors la confirmation du joli spectacle de la veille avec en première partie de très belles sorties de la vache sans corde pour Alexandre Duthen et de la vache de l’avenir avec la rondade flip de Lois Ansolabéhère. Enfin Gaëtan Labaste nous a offert un final à émotion face à Figura et Guadalajara subissant un très gros contre sur chacune d’entre elles mais se relevant à chaque fois pour poursuivre la série avec des superbes figures, permettant de réaliser leur meilleur score de la saison jusqu’alors.

Malheureusement le week-end suivant sera très difficile avec le KO de Rémi Latapy au Festival puis la blessure à la cheville de Louis Ansolabéhère à Saint-Sever. C’est donc Laurent Darrouzes qui a du reprendre du service pour ce dernier week-end de Juin, on se doute non sans difficulté pour lui qui sort d’une grosse blessure au dos. Une sortie saut avec peu de points, puis pas énormément de capital apporté dans les sorties écart et le score peine à monter. De plus, le leader Gaëtan Labaste encore souffrant de ses joutes précédentes ne peut terminer la course, une course à la bonne première partie mais qui n’aura jamais été relancée en seconde.

Le lendemain Gaëtan ne pourra s’habiller et fut remplacé par une Caroline Larbère très en vue que ce soit au centre de la piste, où autour et qui en sera même récompensée : seule éclaircie d’une journée difficile avec un bétail étrangement réticent à la tache à l’image d’une vache de l’avenir au pas et rendant alors le spectacle très compliqué. La course hors compétition de ce soir à Eauze est alors de bonne augure pour relancer la machine et repartir sur les bases de leur avant-dernier week-end de compétition.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s