Maxime Dessa : s’affirmer au sommet

Ses classements :

  • Escalot général : 6e (344 Pts)
  • Challenge 1ère partie : 7e
  • Challenge 2e partie : 10e
  • Coupe du Mousquetaire : 10e
  • Trophée Bernard Huguet : Non Classé
  • Vaches sans corde : Non Classé
  • Concours individuel : 2e (Vainqueur à Mont de Marsan et Hagetmau, 3e à St Sever, 4e à Nogaro et éliminé à Dax)
  • Escalot/course : 9e (2 Victoires, 5 fois 2e et 10 fois 3e)

Son parcours 2019 :

De la continuité : telle était l’ambition affichée par la Ganaderia Armagnacaise à l’entame de cet exercice 2019 avec une équipe quasiment inchangée. Sous l’impulsion de son Chef et voisin Alexandre Duthen, toutes les conditions étaient alors réunies pour propulser Maxime Dessa sur le devant de la scène aux côtés de Gaëtan Labaste.

Après un timide début de saison, il a su honorer son rôle et petit à petit se mettre au niveau pour se présenter sur les sorties face aux marraines rouge et noire. Invité à Saint Sever, il terminera sur le podium, à un intérieur près de la victoire. Une victoire qu’il accrochera quelques semaines plus tard dans les arènes du Plumaçon de Mont de Marsan avec une superbe régularité et deux écarts millimétrées sur la corne d’or pour assurer la victoire. Deux semaines plus tard, rebelote avec un concours face à des jeunes pleins d’ambition où Maxime fera parler son expérience avec là encore deux superbes extérieurs sur Soltera pour aller chercher la victoire. Polyvalent, il est certainement celui qui a affronté le plus de coursières différentes dans sa ganaderia : un plus dans une telle compétition individuelle.

Photo Alexia Fasolo

Maxime Dessa Champion 2019 ?

Très sûr de lui à l’extérieur, capable de se risquer à l’intérieur : Maxime Dessa est un très bon profil pour les compétitions individuelles : preuve en est ses deux victoires cette saison, dont une en terres montoises, sur lesquelles se dérouleront ce Championnat.

Qualifié comme 6e et donc en dernière position, il ne fera pas office de favori et pourra avancer relâché en tentant lorsqu’il le faut. Alors qu’il n’a même pas 25 ans, il dispose tout de même d’une belle expérience, présent en concours depuis plus de 5 ans maintenant et après avoir déjà gouté –comme ses camarades- à cette joute de fin de saison. S’il fait preuve de la régularité qu’on lui connait et qu’il y rajoute ce petit grain de folie qu’il est capable de mettre, alors on pourra voir Maxime Dessa soulever ce 64e bouclier le 30 Septembre prochain.

Photo Philippe Wargnier

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s